vendredi 9 mai 2014

Saga C&C : Mutatawi'a / Mutatawi'a

 English version below, as usual. 

Comme d'habitude avec notre blog, nous proposons de nouveaux billets pour commenter l'imminente publication de nouveaux produits. Donc, comme vous vous en doutez, nous avons des choses intéressantes sur le feu !

Les Mutatawi'a : Qui sont-ils ?
Mutatawi'a est un terme arabe désignant un volontaire, plus précisément quelqu'un qui agit pour défendre l'orthodoxie de la religion et qui punit les mauvais croyants. Ce mot a une connotation de milice et, dans les premières armées arabes, il était globalement appliqué à la majorité des troupes qui avaient rejoint le djihad de leur propre initiative.
La plupart des troupes des premiers temps combattaient pour le pillage autant que pour la religion, bien que la croyance qu'ils iraient directement au paradis s'ils mouraient ait dû fortement stimuler leur moral. À mesure que de nouvelles régions étaient converties, les nouvelles recrues qui en étaient issues se battaient avec de plus en plus de zèle pour leur foi, et le phénomène des fanatiques apparut.
Au temps des Croisades, la société arabe était mûre et les armées la défendant étaient devenues des armées professionnelles. Toutefois, on pouvait encore trouver des éléments fanatiques, surtout dans les régions périphériques. Bien qu'il n'y eût plus d'armée entièrement composée de fanatiques, des groupes d'une taille qui peut aisément être représentée par une bande existaient encore.


Recrutement
Pour ce qui est du recrutement, les Mutatawi'a n'ont accès qu'aux gardes et aux guerriers. Tout simplement parce que l'on considère que la bande n'est composé que de volontaires qui choisissent de se battre pour leur foi. Des levées, peu motivées à combattre, feraient donc mauvais effet !
Les gardes tout comme le seigneur sont polyvalents puisqu'ils peuvent se battre à pied, à cheval ou encore à dos de chameau (ou de dromadaire suivant le nombre de bosses que vous choisirez...). Les Mutatawi'a sont d'ailleurs la seule faction à avoir accès de base aux chameaux. Ces derniers vous permettent de bénéficier de la même mobilité qu'un cavalier, puisque grâce à eux vos troupes se déplaceront de L, mais en plus ils réduisent l'efficacité au combat des cavaliers adverses : ces derniers ne génèrent que la moitié de leurs Dés d'Attaque lorsqu'ils se retrouvent engagés contre des chameaux ! Autant dire que c'est là un sacré atout au vu du nombre de cavaliers que l'on trouve dans les armées occidentales et orientales de cette époque. Il y a bien sûr un désavantage à choisir un chameau comme monture plutôt qu'un cheval, c'est que votre unité ou votre seigneur aura alors une armure réduite au tir et au corps-à-corps.
Les guerriers, eux, ne peuvent se battre qu'à pied. Vous pouvez, si vous le souhaitez, équiper vos guerriers d'arcs. Auquel cas ils pourront tirer, mais leur armure s'en trouvera réduite.
Vous aurez accès à deux personnages spéciaux : en tant que seigneur Rachid ad Din, le Vieux de la Montagne, qui vécut au XIIè siècle, et Abdullah ibn Yassin, le fondateur des Almoravides, un prêtre guerrier au profil différent des prêtres que vous pourrez recruter dans le Croissant et la Croix.

Un aperçu du plateau de combat
Le plateau des Mutatawi'a comporte une spécificité pour ce qui est du coût des capacités Saga. En effet, en plus de devoir, comme d'habitude, payer vos capacités avec les dés Saga, certains de vos soldats vont devoir se sacrifier afin de pouvoir déclencher vos capacités. Concrètement, pour certaines compétences, vous devez défausser les dés Saga indiqués dans la case de la capacité, et de surcroît sacrifier un des combattants de l'unité qui souhaite déclencher la capacité. De plus, vous verrez que ces compétences qui nécessitent un sacrifice voient leur effet accru si vous choisissez de sacrifier un garde plutôt qu'un guerrier. 
Comme nous avons affaire à une faction très offensive (oui, je vous l'assure, même le viking, Ragnar me pardonne, a des allures de poète à côté de cette bande !), dont la majorité des compétences concerne le corps-à-corps, autant vous dire que vos unités vont fondre à une vitesse record. Mais pour limiter la casse, les développeurs ont pensé à tout ! Chaque fois qu'un Mutatawi'a se sacrifie, vous gagnez un pion de Martyr. Ces pions pourront vous servir à accroître l'efficacité de la réserve de combat, ou encore à faire se relever des guerriers que l'on croyait morts lors de phases de corps-à-corps/réaction en utilisant la capacité Allah Akbar.
En plus de disposer de capacités offensives redoutables comme le Coup Fatal qui oblige l'unité adverse à relancer des Dés de Défense, ou encore la Charge suicidaire qui permet d'infliger des touches additionnelles en fonction de celles que vous avez infligées, ils peuvent augmenter considérablement la mobilité de leurs fantassins grâce à Comme des Djinns (vos fantassins se déplacent à L en terrain ouvert ou M en terrain accidenté), ou encore retirer aisément les pions Fatigue lorsque des unités amies ou ennemies meurent aux alentours grâce à la Promesse du Paradis. 

Retours de partie
Les Mutatawi'a conviendront aux joueurs les plus agressifs, puisqu'on a là une bande très mobile et très à l'aise au corps-à-corps. Le plus dur reste de gérer la part de sacrifice, gardez à l'esprit que certaines capacités vous coûtent une figurine en plus des dés Saga, il faut donc que chaque capacité qui nécessite un sacrifice soit rentable, ou du moins ait un but précis, une utilité dans votre plan. Ainsi les Mutatawi'a sont très à l'aise sur des scénarios de combat où ils peuvent rapidement prendre l'avantage (généralement, sur ce genre de scénario, les parties sont rapides et mortelles), mais ils ont plus de mal lorsque les objectifs sont de contrôler le terrain ou encore survivre le plus longtemps possible.

Allez-vous répondre à l'appel ?
… A suivre …



As regular readers will know, we post here when we got new stuff to announce. And today, we have quite a few things to preview, so here we go ! 

Mutatawi'a : Who are they ?
Mutatawi'a is an Arabic term for a volunteer, specifically someone who defends religious orthodoxy and punishes non-believers. This word is also used of militia in early Arab armies and was generally applied to the majority of troops who had joined the jihad on their own initiative.
Most of the troops were fighting as much for loot as religion, although the belief that they would go directly to heaven if they died had a significant boost to their morale. As new areas were converted and yielded new recruits, these volunteers were fighting more and more with zeal for their new faith, and the phenomenon of fanatics appeared.
At the time of the Crusades, Arab society was settled and many of the defending armies were professional in nature. However, you could still find fanatical elements, especially in outlying areas. These fanatical groups can easily be represented by a warband.

Recruitment

In terms of recruitment, Mutatawi'a have access to only hearthguards and warriors. This is to represent a band of volunteers who choose to fight for their faith. Levees, with little incentive to fight, are unsuitable,
The guards, like their Lord, are versatile as they can fight on foot, horse or camel. The Mutatawi'a are the only faction to have basic access to camels. Camels allow you to enjoy the same mobility as a horse with your troops moving L, but they also reduce the combat effectiveness of enemy horse mounted cavalry as that cavalry generates only half their Attack dice when they are in melee against camels! Suffice to say that this is an asset given the number of riders that are found in both eastern and western armies of the time. There is, of course, a disadvantage to choosing a camel rather than a horse as a mount and this is that your unit or Lord will have a reduced Armour both against shooting and in melee.
Warriors can fight only on foot. You can, if you wish, equip your warriors with bows although this will reduce their Armour.
You have access to two special characters: Lord Rashid ad Din, the Old Man of the Mountain, who lived in the twelfth century, and Abdullah ibn Yassin, the founder of the Almoravids, a Warrior Priest with an enhanced profile (You can recruit Warrior Priests in the Crescent and the Cross.)

An overview of the Battle Board
The Mutatawi'a board has a peculiarity in the way in which the cost of some of its abilities are presented. There are abilities which require, in addition to the usual payment of SAGA dice, that some of your soldiers will have to be sacrificed in order to trigger the ability. Also you will see that sacrificing a guard over a warrior will give these skills an enhanced effect.
As we are dealing with a very offensive faction (yes, I assure you, even the Viking Ragnar looks like a poet compared to this band !), the majority of skills relate to melee, and most require a sacrifice – surely, you would think, a sure-fire recipe for your units to melt at record speed. But to limit the damage, the developers have thought of everything! Whenever a Mutatawi'a sacrifices a figure, you gain a Martyr token. These tokens can be used to call more of the faithful to alms with Allah Akbar, a powerful Battle Board ability.
Other examples of typical Mutatawi'a abilities include Fatal Blow which forces the enemy unit to reroll Defence Dice, or Suicidal Charge which piles on additional hits (based on the number already landed in melee) to an already beleaguered enemy. Ever eager to get into combat, the Mutatawi'a can significantly increase the mobility of their infantry with the Like Djinns ability (your foot troops move L in open terrain), or spur them forward despite Fatigues and the death of their comrades with the Promise of Paradise.

Returns party

The Mutatawi'a will satisfy the most aggressive players, since they have a very mobile warband and very impactful close combat tricks. The hard part is to manage the Sacrifice costs; each Sacrifice must be profitable, or for a specific purpose as part of your greater plan. Thus Mutatawi'a are very comfortable in combat scenarios where they can quickly take the advantage (generally, this in kind of scenario, the battle is fast and deadly), but they have more difficulty when goals are orientated towards controlling objectives or surviving as long as possible.

Will you answer the call ?
… To be continued …

2 commentaires:

  1. Vivement la sortie de tout ça!!

    cordialement
    paco

    RépondreSupprimer
  2. From the sound of them this is the crusader Jihadomesvikings?

    RépondreSupprimer