mardi 11 novembre 2014

Dead Man's Hand : Une Légende à écrire

Version française


"Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses."


Il en va de même pour La Légende de Dead Man's Hand : Il y a ceux qui connaissent la version anglaise et ceux qui ignorent tout … Les deux peuvent lire ce qui suit.

Légende de Dead Man's Hand : Background

L’Ouest sauvage ne connaît que la loi du plus fort et du plus rapide. Les mythes y naissent et y meurent au son des six-coups et des règlements de compte. La Légende de Dead Man’s Hand va vous plonger au coeur de l’une de ces villes américaines où les duels à l’aube sont monnaie courante, et où une main de poker trop chanceuse peut vous voir finir à six pieds sous terre.



En 1853, le Mexique cède aux USA de vastes étendues de terre de ce qui est de nos jours le sud l'Arizona et du Nouveau-Mexique : c'est l'achat Gadsen. Dead Man’s Hand est une petite bourgade positionnée sur ces nouveaux territoires. Elle est située à mi-chemin entre Tucson et Tombstone, au sud des Monts Santa Catapina. Au nord et à l’est s’étendent les territoires Apaches, tandis qu’au sud, non loin, on franchira la frontière mexicaine. Le grand projet de construire une ligne de chemin de fer transcontinentale du sud fait que son expansion est fulgurante. Elle voit sa population exploser attirant : ouvriers, entrepreneurs, filles de joie et vautours. Elle développe tous types d’activités prospères : légales ou non. Dead Man’s Hand se forge ainsi régulièrement dans le sang et la sueur pour construire sa légende.



Légende de Dead Man's Hand : Le jeu

La Légende de Dead Man's Hand est un jeu qui met en scène des fusillades dans le Far West à l'image des plus célèbres moments du western hollywoodien.

En règle générale, l'action se déroulera sur une aire de jeux de 90 X 90 cm agrémentée de bâtiments typiques de la conquête de l'ouest, de quelques éléments de décors comme des abreuvoirs, des barrières, des carrioles ou diligences voire de la végétation résistante aux poussières du secteur :  des cactus.

Le monde de Dead Man's Hand se divise en deux catégories : les bons, les brutes.



Chaque joueur aura le choix parmi 9 bandes (5 bons, 4 brutes) :

US Cavalry.
 Hommes-de-loi.
 Citoyens.
 Pinkertons.
 Cowboys.
 Indiens Renégats.
 Banditos.
 Hors-la-loi.
 Desperados.

En fonction de la partie, votre bande mobilisera de 1 à 10 figurines.




Le coeur du moteur du jeu est constitué par les cartes de La Légende de Dead Man’s Hand.

Leur maîtrise est aussi importante que l'art de dégainer !
Le paquet de carte, élément indispensable au jeu, est constitué de 54 cartes contenant des figures : Roi, Dame, Valet, des cartes numérotées de 2 à 10, des As et deux Jokers : un rouge, un noir.
Chaque bande possèdera sa série de Valet, Dame, Roi et As spécifique.
Le paquet contiendra aussi des cartes de légendes portant à 79 le nombre total de cartes disponibles.

En fonction du scénario, votre jeu inclura plus ou moins de cartes dans votre deck.
Vous disposerez donc dans votre main des cartes à jouer spécifiques à votre camp pour influer sur le destin, pour prendre l’initiative de l’action,  pour changer le cours de l’histoire ou pour perturber les plans de votre adversaire.

Le tour de jeu : intuitif, ludique et souvent mémorable.
Après détermination de l'initiative, chaque figurine est activée individuellement.
Pour se faire, le joueur déclare toutes les actions envisagées.
Une figurine peut effectuer jusqu'à trois actions parmi celles disponibles :

 Se déplacer.
 Viser.
 Tirer.
 Recharger ou changer d’arme.
 Récupérer.

Ce qui peut par exemple nous donner :
"Bill Face de Vautour va faire un déplacement derrière la diligence, tirer une fois sur Jimmy Sale Gueule puis se déplacer vers le saloon."



Après la résolution des actions de la figurine jouée, la figurine suivante dans l'ordre d'activation est jouée. Cela se déroule ainsi de suite jusqu'à l'activation de la dernière figurine, ce qui met un terme au tour du jeu et ouvre le tour suivant.

Légende de Dead Man's Hand : Le livre de règle

Le livre de règle est une première pour le Studio Tomahawk puisqu'il s’agit d’une traduction d’un jeu réalisé par Great Escape Games, intégrant tous les suppléments de règles édités ou parus dans les magazines spécialisés. Toutefois, La Légende de Dead Man’s Hand n’est pas qu’une simple traduction de la règle originale Dead Man’s Hand. Il s'agit de bien plus !



Le livre contient 92 pages et se divise en quatre parties :

La loi de Dead Man's Hand
Cette partie reprend tous les mécanismes du jeu original.
Toutefois, elle est augmentée de textes de mise en ambiance, de conseils et d'exemples du vieux Tuck, d'options de jeux made in Studio Tomahawk.

Les bandes de Dead Man's Hand
Ce chapitre détaille pour chacune des neufs bandes leur histoire, leur organisation, leurs règles spécifiques, leurs caractéristiques de jeu. Il intègre une Galerie de voyous qui propose quatre porte-flingues capables de renforcer vos rangs et vous assurer d'avoir le dernier mot !

Les histoires de Dead Man's Hand
Totalement innovant, ce passage de la règle propose des scénarios aux issues incertaines.
Les histoires se divisent en 3 scènes : ouverture, fusillade et finale.
Chaque histoire se déroule dans l'un des quatre districts de cette bonne vieille ville de Dead Man's Hand. Chaque district est un véritable quartier, avec son plan, son ambiance, sa table de suspense.
Jouables indépendamment les unes des autres, lorsque vous décidez de jouer une histoire complète les résultats des scènes jouées pourront influer sur la séquence suivante.
Mais au-delà des histoires tracées, un générateur de scénarios vous offrira la liberté d'écrire votre propre histoire, d'imaginer votre propre scène, de budgétiser votre propre camp.

La légende de Dead Man's Hand
Cette ultime partie offre un mode campagne novateur. Il propose à chaque joueur d'établir sa bande en ville et de la faire prospérer afin d'atteindre le niveau de Célébrité qui vous garantira la victoire. 
Ainsi, chaque bande pourra accomplir des missions pour engranger de l'Expérience, augmenter sa Réputation, vivre des évènements aléatoires, développer des activités plus ou moins licites.


En conclusion, "Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui sont patients et ceux qui ne le sont pas. Toi tu attends."

Alors pour les impatients, rendez-vous les 15 & 16 Novembre prochain à Vaires-Sur-Marnes (77) pour la sortie en avant-première. Vous pourrez vous engager sur des démonstrations participatives de jeu dans les rues de Dead Man's Hand !


1 commentaire: